Yet another KDE troll

Sorry, but I really hate this new menu *thing*. I only like the little search box at the top. I hope it is possible to have the KDE 3.5 menu back.

Désolé, mais je hais vraiment ce nouveau menu . Je n’aime que la petite boîte de recherche en haut. J’espère qu’il sera possible de retrouver le menu de KDE 3.5 .

Advertisements
Posted in KDE. 4 Comments »

mountloop

I couldn’t imagine how easy it was to set up an enrypted folder with Mandriva. If you do this, anyone stealing your hard drive won’t be able to read what’s in the encrypted folder unless (s)he knows the password : very useful for laptops. You won’t loose that much performances : I didn’t noticed myself.
Just “urpmi mountloop” and run “drakloop” as your normal user. Now, add an encrypted directory, specify the size and the password. Now everytime you are logging in (currently, only graphically), your password will be asked and the folder will become available. Anything put in this folder will be seemlessly encrypted.

You can encrypt your swap space too. Under certain circumstances, swap may contain private information (like passwords) and may not be cleaned on shutdown. To do this, just edit your /etc/fstab and replace the word in the fourth column of the lines containing “swap” with “encrypted”. You should read something similar to this :

/dev/hda6 swap swap encrypted 0 0

Update : liquidat created a howto using another interesting technique

Je n’imaginais pas à quel point il était facile de mettre en place un répertoire chiffré avec Mandriva. Si vous faîtes cela, n’importe qui volant votre disque dur ne sera pas capable de lire ce qui est dans le répertoire chiffré, à moins qu’il connaisse le mot de passe : très utile pour les ordinateurs portables. Vous ne perdrez pas tant de performances que ça : je n’ai pas remarqué moi-même.
Il suffit de faire “urpmi mountloop” et de lancer “drakloop” en tant qu’utilisateur normal. Maintenant, ajouter un répertoire chiffré, spécifier la taille et le mot de passe. Maintenant, à chaque fois que vous vous connecterez (uniquement graphiquement, pour l’instant), votre mot de passe vous sera demandé et le répertoire deviendra disponible. N’importe quoi placé dans ce répertoire sera chiffré de manière transparente.

Vous pouvez aussi chiffrer votre swap. Sous certaines conditions, le swap peut contenir des informations privées (comme des mots de passes) et peut ne pas être nettoyé à l’arrêt de la machine. Pour faire cela, il suffit d’éditer le fichier /etc/fstab et remplacer le mot dans la quatrième colonne des lignes qui contiennent “swap” par “encrypted”. Vous devriez donc lire quelquechose similaire à ceci :

/dev/hda6 swap swap encrypted 0 0

Update : liquidat a créé un howto en utilisant une autre technique intéressante

SD card reader

Hontas_7441 (Mandriva Club member) found out the Texas Instrument SD Card reader available on some laptops is supposed to be supported in kernel 2.6.17. But setting it up isn’t really easy. I own this card reader which I claimed to be unsupported by the linux kernel and hopefully, I’m now wrong 🙂 I’ll help him if I find out enough time to do so.

Hontas_7441 (membre du Club Mandriva) a trouvé que le lecteur de cartes SD Texas Instrument disponible sur certains laptops est supposé être supporté dans le noyau 2.6.17. Mais le mettre en place n’est pas réellement facile. Je dispose de ce lecteur de carte dont j’ai prétendu qu’il n’était pas supporté par le noyau linux et heureusement, j’ai tort maintenant 🙂 Je l’aiderais si je trouve assez de temps pour le faire.

Having beagle on 2006

Not so easy…

  • 2006’s beagle is very old and doesn’t support KDE applications (including kmail)
  • There’s nothing on the Mandriva club (asked pkarlsen)
  • There’s nothing on SoS (strange, I remember they had a package some months ago)
  • rpmfind.net only lists cooker packages
  • backporting beagle from cooker requires a lot of packages coming from Gnome and Evolution which I don’t use
  • compiling beagle from sources requires a recent mono
  • compiling mono from sources works… now how can I make my custom built the system default ? I found no “clean” way to do this
  • backporting mono from cooker doesn’t work on 2006 even if every requirement is met

I’m stuck 😦

Update : Arghh… tried to compile “strigi” which is supposed to be lighter… but not for mandriva 2006 user. Recent cmake and CLucene packages required. Even in cooker, CLucene isn’t recent enough for strigi 😦 Well, I give up : I’ll wait for Mandriva 2007.

Update : Now I’ve succeeded in installing strigi. It doesn’t do much but does it well, contrary to kat… Improvements I’d like to see : have a bugtracking system, a better frontend, index automatically when the computer is idle. But I guess these features are already planed, the project is in its early stages.

Pas si facile…

  • Le beagle de 2006 est très vieux et ne supporte pas les applications KDE (dont kmail)
  • Il n’y a rien sur le club Mandriva (j’ai demandé à pkarlsen)
  • Il n’y a rien sur SoS (étrange, je me rappelle qu’ils avaient un paquetage il y a quelques mois)
  • rpmfind.net n’affiche que les paquetages cooker
  • backporter beagle à partir de cooker requiert beaucoup de paquetages provenant de Gnome et Evolution que je n’utilise pas
  • compiler beagle à partir des sources requiert un mono récent
  • compiler mono à partir des sources fonctionne… maintenant, comment puis-je faire de ma version maison le défaut du système ? Je n’ai trouvé aucune manière “propre” de le faire
  • backporter mono à partir de cooker ne marche pas sur 2006, même si toutes les dépendances sont remplies

Je suis bloqué 😦

Mise à jour : Arghh… j’ai essayé de compiler “strigi” qui est supposé être plus léger… oui mais pas pour les utilisateurs de Mandriva Linux 2006. Des paquetages récents de cmake et CLucene sont requis. Même dans cooker, CLucene n’est pas assez récent pour strigi 😦 Bon, j’abandonne : j’attendrais Mandriva 2007.

Mise à jour : Maintenant, j’ai réussi à installer strigi. Il ne fait pas grand chose, mais il le fait bien, au contraire du feu kat… Améliorations que j’aimerais voir : avoir un système de suivi de bugs, une meilleure interface, indexer automatiquement quand l’ordinateur est au repos. Mais je suppose que ces fonctionalités sont déjà prévues, le projet étant à ses débuts.

Ouverture facile

I’m kind of a fan of this site : www.ouverture-facile.com. The principle is easy : each level is a riddle (in french…) you have to solve to go to the next level. But to solve these riddles, you have to use everything you can : your browser’s address bar, google, some standard applications (sound recorder, image editor…) , your memory and of course, your brain.

Je suis une sorte de fan de ce site : www.ouverture-facile.com. Le principe est très simple : chaque niveau est une énigme qu’il faut résoudre pour passer au niveau suivant. Mais pour résoudre ces énigmes, vous devez utiliser tout ce que vous pouvez : votre barre d’adresse de votre navigateur, google, quelques applications standard (enregistreur de son, éditeur d’images…), votre mémoire et bien sûr, votre cerveau.

Some of my documents

I just notice I still haven’t published anything about the few documents I’ve wrote about Mandriva on the club Wiki. They are pretty up-to-date, at least for Mandriva 2006.

Most of them are in French (partly because of the lack of French documents on Linux, partly because I’m lazy), except one of them explaining how to configure my laptop (HP zd8000) running Mandriva 2006.

Here’s the list. Don’t miss the little “Next” link at the bottom of the page which leads you to other documents I’ve wrote.

Je viens de m’apercevoir que je n’ai encore rien publié sur les quelques documents que j’ai écris sur Mandriva dans le Wiki du club. Ils sont plutôt à jour, au moins pour Mandriva 2006.

La plupart d’entre eux sont en français (en partie parcequ’il y a un manque de documents en français sur Linux, en partie parceque je suis fainéant), sauf l’un d’entre eux qui explique comment configurer mon laptop (HP zd8000) sous Mandriva 2006.

Voici la liste. Ne ratez pas le petit lien “Next” en bas de la page qui vous mène vers d’autres documents que j’ai écris.